Accueil > Environs > L'archipel d'Ouessant > L'archipel d'Ouessant

L'archipel d'Ouessant

Ouessant est un patrimoine unique. Entourée de brume, de récifs et de courants violents, Ouessant veille au ponant du continent européen

OUESSANT: La découverte de Ouessant permet d’observer de vastes secteurs de végétation aux couleurs riches et variées. L’ajonc et la bruyère règnent désormais en maître depuis les années 1950 suite au déclin de l’activité agricole.

Les différents points panoramiques, au départ de Lampaul:

La pointe de Pern : observation du phare du Nividic. Extrémité ouest de l’île, elle se prolonge dans l’océan par des rochers et des récifs sur lesquels vient écumer la houle.

L’île de Keller: en 1976, l’Olympic Bravery, pétrolier de 278 000 tonnes s’échoua près de la baie de Yusin, face à Keller.Les 1100 tonnes de mazout contenues dans ses soutes polluèrent le littoral insulaire. L’île de Keller est une île privée.

Cadoran : vue sur la baie de Beninou et l’île de Keller. C’est dans ce secteur, en comptant sur la chance et le hasard que peuvent être observer le phoque gris. La colonie de phoques gris de Molène et d’Ouessant est la plus méridionale et la seule en France.

Penn ar Roc’h: vue sur le passage du Fromveur. Accès par la route de Ty-corn, sinueuse et pittoresque, avec vues sur la baie de Lampaul et le phare de la Jument.

Porz Coret: vue sur la baie de Lampaul ("la pince de crabe"), et sur le rocher Youc’h Korz. 

En savoi +: http://www.ot-ouessant.fr/

 

 

crédits photo: E.Berthier et N. Job

à partir de :

Hôtel-restaurant Belle VueHôtel-restaurant Belle VueHôtel-restaurant Belle Vue
Hôtel-restaurant Belle VueHôtel-restaurant Belle VueHôtel-restaurant Belle Vue
Hôtel-restaurant Belle VueHôtel-restaurant Belle VueHôtel-restaurant Belle Vue